Finland Philosophy

ECEC finlandais est basé sur une approche intégrée des soins, de l’éducation et de l’enseignement, soit du modèle dit « éduquer ». De manière critique, les enseignants doivent soutenir le développement du jeu pour enfants avec une approche systématique et orientée vers un objectif en le guidant de l’extérieur ou en y participant.

En Finlande, les enseignants utilisent une approche d’apprentissage guidé, prenant en considération les intérêts individuels et les talents des enfants, les guidant par le jeu, vers des objectifs à travers les sujets.

Des activités pédagogiques de haute qualité, renforcent ;a compétence transversale des enfants, (tels les six domaines de curriculum de base de Kipina). Le développement des compétences transversales est affecté par plusieurs facteurs :les approches utilisées, la manière dont l’environnement pédagogique (tels : les classes Kipina/ l’imaginarium/ salles de lecture/structures extérieures/technologie/ressources/jouets) sont utilisés et la manière dont l’apprentissage et le bien-être sont supportés.Les objectifs de la compétence transversale sont pris en considération dans le développement opérationnel de la culture, et les environnements d’apprentissage sont intégrés aux résultats d’apprentissage de Kipina.

En Finlande, l’instruction est basée sur la conception de l’apprentissage définie dans le programme de base national.

La tâche de l’instruction est de promouvoir l’apprentissage des enfants et de les aider à se comprendre eux-mêmes, les autres et leur environnement. Dans l’éducation et la prise en charge de la petite enfance, les enfants sont encouragés et motivés pour apprendre des choses nouvelles, ainsi que guidés dans l’utilisation de différentes méthodologies d’apprentissage.

L’instruction supporte et utilise la curiosité naturelle, et le désir d’expérimenter des enfants. L’instruction considère le développement des compétences des enfants, leur intérêts, ainsi que leurs besoins pour aide individuelle. De plus l’instruction est basée sur les objectifs mis en place pour aider les environnements d’apprentissage, les compétences transversales et l’activité pédagogique.

Les enseignants ont le devoir de garantir les conditions préalables pour jouer, de superviser les jeux de manière appropriée et d’assurer que chaque enfant ait l’opportunité de participer et de jouer ensemble selon leur compétence et leurs capacités.

De manière critique, les enseignants doivent soutenir le développement du jeu des enfants par une approche systématique et axée sur les objectifs, soit en le guidant ou en y participant.

Les enseignants doivent observer le jeu des enfants et le documenter. L’observation du jeu, augmente la compréhension de l’enseignant concernant les pensées, les intérêts, les émotions et les expériences des enfants. Ces observations sont utiles dans la planification et l’orientation d’autres activités.

La compétence professionnelle (ainsi que la sensibilité au genre) pour détecter les initiatives des enfants dans le jeu, et une réponse appropriée, est exigée des enseignants.